Blabla

ma conversion {bla bla}

Article un peu particulier et d’ailleurs je ne pensais pas rédiger sur ce sujet un jour sur le blog. Mais j’ai été sollicité par un grand nombre alors allez.

 

J’ai fréquenté des musulmans toute mon enfance, puisque j’ai grandi en banlieue parisienne du coté de Trappes. Mais je suis d’une génération où l’on ne faisait pas la différence, alors je ne savais même pas qu’ils étaient musulmans… Ensuite, j’ai été en couple avec un musulman mais non pratiquant. Je ne m’étais jamais posé la question de me convertir ou non.

Alors tu me diras comment ça t’es venu ?

Quand j’ai rencontré mon mari, il était lui pratiquant. Il ne parlait pas vraiment religion lorsqu’on se voyait mais son comportement m’intriguait. Il était doux, respectueux, droit… le vendredi, il allait à la mosquée. Comme j’étais amoureuse, j’ai eu envie de m’intéresser un peu plus à ce qu’il aimait. Un soir, il m’a montrer une vidéo qui a été révélatrice pour moi. Elle m’a foutue des frissons,  répondu à la plupart des interrogations que j’avais justement sur Dieu.

Suite à cela j’ai eu envie d’en savoir plus, et de mon coté j’ai commencer à lire, à chercher, il m’a offert un Coran français arabe. J’ai découvert une belle religion de Paix, d’amour, de miséricorde, et puis la possibilité de repartir à zéro… Et avec ma vie, le passé que j’ai eu (si tu es la depuis longtemps tu sais de quoi je parle sinon je t’invite à fouiller la section blabla 😉 ) j’avais vraiment envie de tout effacer. J’ai trouvé aussi une religion avec des règles, une ligne à suivre et j’en avais pas eu durant mon enfance… J’avais besoin de tout cela, de me restructurer.

Je me suis soudainement sentie profondément aimée. Et j’ai commencé à cheminer vers Dieu. Petit à petit le prophète Mohammed arrive dans mes lectures. Je découvre un homme pieux, bon, juste, aimant rien avoir avec l’horreur que l’on connait dans les journaux ou autres.( et ça parait ouf mais j’aime ce prophète du fond de mon cœur). J’ai ressenti des choses que je n’avais jamais connu. Mon mari ne m’a jamais dit converti toi ou fais-ci fais-ça, ni même pour le foulard. J’ai toujours été une personne libre et indépendante et à ce jour ça n’a pas changé.

Avant de faire le choix de me convertir j’ai vraiment approfondie mes recherches, ce que je peux faire ou ne pas faire. Et lorsque j’ai décidé de me convertir, c’était en pleine conscience et acceptation des droits et interdits de l’islam. Alors un soir, j’ai décidé de prendre une douche et de faire ce qu’on appel le ghusl, c’est la grande purification, et de réciter l’attestation de foi avec pour seul témoin Allah. C’était au mois de mai, nous étions mon mari et moi ensemble depuis début mars. Je me souviens trés bien ce jour et rien que de l’écrire je ressens encore toute l’émotion.

Le jour où tu te convertis, tu renais, tes péchés sont effacés, tu es pardonnée. Je réécris ma vie à partir de ce jour et je me suis profondément sentie heureuse.

J’ai commencé la prière tout de suite. Je ne pouvais pas me convertir et dire je commencerais après. Non j’avais suffisamment lu de choses, j’étais purifiée de tout péché alors autant éviter d’en accumuler de nouveaux de suite ! J’ai dit à mon mari, « je me suis convertie, si tu veux continuer avec moi il faudra qu’on fasse un halal (mariage religieux). Bon évidemment il n’a pas dit non ! Il était même complétement d’accord. Nous nous sommes donc mariés religieusement le 6 juin. Et tant qu’à faire on a officialisé à la mairie dans la foulée le 18 juillet. Ouais c’était du rapide mdr.

Il faut savoir qu’un des traits de mon mari qui m’a attiré c’est qu’il n’a jamais essayé d’avoir de rapports sexuels avec moi avant que l’on se marie. Nous avons donc tout bien fait dans les règles hihihi.

J’y ai trouvé un bien être, j’ai du renoncé à plusieurs choses mais des futilités comme les soirées en boite de nuits (oui oui j’ai été en boite de night et jusqu’au bout de la night d’ailleurs mdr) , l’alcool, la cigarette, bref finalement des choses nocives pour moi et pour tout le monde. Dans l’été, j’ai choisi de mettre le foulard pour ne plus jamais le quitter, j’ai même eu une période jilbeb, mais le poids du tissus me provoquait d’horribles douleurs dans les cervicales déjà fragiles.

J’ai appris à lire et écrire l’arabe pour lire le Coran dans sa langue originelle. Mème si je ne comprends pas tout.

L’islam, le vrai, est bien loin de tout ce que l’on peut lire ou voir dans les médias je vous promets .J’ai une petite anecdote pour vous, en 2008, pour la prière de l’aïd avec ma mère on voit passer tout les « arabes » pour aller à la grande prière et je dis à ma mère tiens c’est le moment pour jeter une bombe la dedans… mouais très intelligent… et en 2009, j,’ai fait le ramadan et je me suis retrouvée où ? dans la foule qui se rendait à la prière de l’aïd pour prier… Et j’ai prier, et j’ai pleuré d’être là heureuse, aimée et épanouie.

Je prie 5 fois par jour, je jeune le mois du ramadan(sauf grossesse et allaitement c’est un droit), je fais l’aumône quand je peux. Je respecte mon mari, il me respecte. Je m’occupe de la maison non pas parce qu’il est un homme et moi une femme mais parce que 1 je suis maniaque et les autres sont donc tous nuls pour MON ménage, 2 j’ai fait le choix de rester à la maison pour m’occuper des enfants ET de la maison, lui il bosse de 11h à 1h du mat’ donc à moins de s’y mettre la nuit…

Je sors si je le souhaite et à moins d’aller faire un truc de dingue, il me fait confiance je ne demande donc pas « d’autorisation au préalable ». Bref on vit comme tout le monde. Notre sujet de désaccord ? Je vais chaque année à noël dans ma famille avec les enfants, oui c’est normalement un interdit mais je ne sais pas me résigner à ne plus passer ce moment avec ma famille qui est pour nous juste un moment d’amour et partage et bon ok de cadeaux . Lui ne vient donc pas.

Pour ce qui a été de l’acceptation dans ma famille euuuuuuuuh c’était chauuuuuuud mdr. Bon en même temps jusqu’à ma conversion, j’avais déjà fait toutes les conneries imaginables en passant par faire un bébé à 20 ans ( ce qui va t’amener à te poser des questions sur Célia peut être qu’un jour j’y viendrais), mariée aprés 4 mois de relation… Alors je ne leur en veut pas d’avoir flipper. On m’a donc dit « toi tu auras tout fait c’est bon tu ne feras pas pire maintenant »

Les débuts furent difficiles, personne ne sortait avec moi voilée ! Et pour la plus grande de mes sœurs ça a duré plusieurs années. Maintenant, tout ça c’est fini parce que j’ai une famille qui déchire, capable de se dépasser par amour. Je vais chez l’une ou l’autre sans que ça pose soucis, on respecte mes choix, certes au départ personne n’a cru que je pourrais ne plus jamais boire d’alcool mais c’est bien le cas 10 ans sans alcool en mai dernier yesssss !!! Je ne me sens pas jugée, parfois on rigole autour de ça mais ce n’est jamais méchant. Je peux prier en étant à l’aise même lorsque je reste 15 jours en vacances, et nous sortons maintenant tous ensemble avec mon petit foulard 😉 !

Ma place avec les autres ? Je me suis déjà fait insulter oui , on m’a même déjà craché dessus ! oui notre société n’accepte pas cette religion et ne comprends pas la femme voilée. pourtant c’est un choix ! Le notre, personne ne peut nous dire retire le. C’est une tenue vestimentaire comme une autre, on emmerde pas le type qui met du violet avec du jaune !!! Les féministes ne peuvent pas non plus crier au scandale pour nous, on ne leur a rien demandé ! Nous sommes heureuses ainsi.

Nous élevons nos enfants dans cette religion, ensuite pour ma part, je respecterais leurs choix futurs avec certes un pincements au cœur s’il s’éloignent de l’islam, mais je les respecterais ce n’est pas en forçant que le prophète a rassembler ! Mon mari par contre n’est pas de mon avis mais ça le regarde lui.

Voila j’espère que mon histoire t’a plu et éclairer. Je suis d’accord pour répondre à toutes vos questions si’ il y en a car j’ai surement zappé des choses. Et surtout j’espère a travers le blog changé les regards de certains.

 

N’oublie de commenter l’article pour que je sache que tu es passée 😉

 

 

 

 

© 2019, maman lisou. All rights reserved.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.