outils

le « qui fait quoi »

Le principe du « qui fait quoi «  est simple . Je ne fais pas partie des mamans qui demandent aux enfants de participer aux taches ménagères. Je pense que ce n’est pas leur rôle et qu’ils auront bien le temps de passer l’aspirateur et de faire la vaisselle quand ils seront chez eux … Ceci dit ca n’exclu pas de respecter le boulot de maman. Et d’apprendre à réaliser des tâches simples pour vivre ensemble.

Je leur demande de ranger leur chambre, dans la mesure de leurs capacités respectives. Ensuite, j’ai choisi en fonction de leurs âges 4 taches réalisables par l’un et l’autre. L’idée c’est juste de leur donner une responsabilité dans la maison alors inutiles de choisir 10 tâches. Ils ne les feront pas ou alors en faisant la tête.

  • Mettre la table
  • débarrasser la table
  • mettre de l’ordre au salon (j’entends pas là, ranger leurs affaires et remettre en place ce qu’ils ont déplacé en jouant)
  • mettre de l’ordre dans l’entrée (ici ce sera de ranger leurs chaussures et vestes si ça n’a pas été fait).

qui fait quoi

Le « qui fait quoi »

Je fais un tableau, le « qui fait quoi », j’inscris les tâches, ensuite je plastifie pour mettre sur le frigo avec les aimants. Chaque dimanche soir, chacun choisit ses tâches. Il faudra qu’ils apprennent à se mettre d’accord. Une fois choisie, les enfants poseront leurs aimants en face de la tâche.

Si tu as plus de deux enfants il faut pouvoir ajouter des tâches de groupes par exemple le 3ème lavera la table et passera un coup de balais (si besoin aidé de maman ou papa) .

Les tâches évoluent avec l’âge des enfants.

Mais il n’est pas concevable pour moi de demander à mes enfants de participer au gros ménage. Il arrive que Mimi veuille faire la poussière, ou Nassim veut démarrer la machine, alors là ok. Mais leur demander et les mettre dans l’obligation non. De toute façon je suis bien trop maniaque 😉 .

Je n’y inscris pas les tâches de maman il y en a trop hihihi!

Et celles de papa ? euh… il nettoie la voiture et c’est suffisant pour mes nerfs Mouahaha.

Si un jour, l’enfant n’a vraiment pas envie d’effectuer sa tâche, il ne faut pas forcer on peut discuter lui dire que vraiment ça nous rendrait service s’il le faisait et puis que c’est bien de respecter ses engagements. Et si toujours non, tanpis ne vas pas au conflit pour cela, encore une fois les enfants n’ont aucunes obligations concernant le nettoyage de la maison. (Enfin c’est mon point de vue 😉 à moi et moi toute seule)

N’oublie pas le p’tit commentaire qui me fera savoir que tu es passée par là 😉

 

© 2016, maman lisou. All rights reserved.

4 réflexions au sujet de « le « qui fait quoi » »

  1. Je suis d accord avec toi. Les enfants n ont pas à toucher au ménage mais néanmoins parfois Savana aime passée le balai ou faire les poussières. Quand à parler de leurs chambres ,ils n aiment pas sa du tout.
    Merci pour ton idée de tableau, je pense le mettre en place également.

  2. Chez nous, ça fait quelques temps déjà qu’ils aident à certaines taches: Mettre la table, débarrasser au moins leur assiette, la grande nous aide à ranger le lave vaisselle et quand ils ne respectent pas le travail des parents, ils peuvent être amenés à nettoyer la table et a passer l’aspirateur après le repas. Pour les chambres, ils sont sensés la tenir propre et rangée vu le temps que je passe a la faire mais… Pour celle de la grande, la dernière fois j’ai trié, jeté et rangé certains placards mais elle a rangé son bureau et son linge!! Par contre, l’ idée du planning c’est pas mal ça évitera le » c’est toujours moi qui met la table!! »

  3. Bonjour,

    Bonne idée les miens rangent leur chambre et débarrasse leur couvert a voir pour le tableau c’est intéressant

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.